Les abdos peuvent, comme tous les autres muscles, être étirés. Ces exercices d’étirement des abdos seront parfaits pour toute la ceinture abdominale, qui se compose de quatre muscles : le transverse, le grand et le petit oblique, et le grand droit.

Pourquoi est-il important de faire des étirements abdominaux ?

A chaque fois que vous vous adonnez à vos exercices de musculation ou de tout autre sport, vos muscles profonds vont être sollicités. Il est donc important d’étirer ses abdos avant et après l’effort, afin d’éviter tout risque de blessure. Ils faciliteront grandement l’exécution de vos mouvements, et pourront améliorer à la fois votre maintien et votre souplesse, en plus de supprimer certaines douleurs musculaires. En outre, étirer ses abdos contribue grandement à soulager le bas du dos, dans la région des lombaires. 

Premier exercice d’étirement des abdos : la posture du cobra.

Cette posture, inspirée directement du Yoga, sera particulièrement efficace pour s’étirer le grand droit. 

Pour ce faire, allongez-vous au sol ou sur un tapis, sur le ventre. Posez ensuite vos mains à plat au niveau de vos épaules, puis redressez-vous en tendant les bras et en expirant. Vous devriez alors rapidement ressentir un étirement au niveau de vos abdos. Regardez vers le ciel ou levez la tête, et tenez cette position pendant une trentaine de secondes, avant de relâcher doucement. Répétez cet exercice d’étirement abdominal au moins trois fois.

Il est important de noter que vous devez avant tout être à l’écoute de votre corps. Inutile d’aller trop vite, ce qui serait de toute façon contre-productif et provoquerait un risque de blessure. Pendant cet exercice d’étirement des abdos, maintenez une respiration profonde et régulière.

Deuxième exercice : l’étirement des abdos à l’aide d’un ballon de gym.

Si vous possédez un ballon de gym (ou swiss ball), celui-ci pourra vous aider grandement à étirer vos abdos, et tout particulièrement le grand droit. Par ailleurs, c’est un excellent exercice de relaxation !

Pour cet exercice, asseyez-vous au sol avec le ballon dans votre dos. Ensuite, tendez vos bras en arrière, en veillant bien à toujours garder vos pieds à plat sur le sol. Doucement, étirez-vous jusqu’à ce que vos bras passent de l’autre côté du ballon, en respirant doucement, mais profondément. Attention tout de même, car l’exercice requiert parfois un certain équilibre au début !

Troisième exercice pour étirer vos abdos : les mains au ciel !

Ce troisième exercice conviendra à tout le monde par sa facilité d’exécution, et pourra être fait au sol, selon votre préférence. Il sera parfait pour étirer le grand droit et les obliques, mais aussi les muscles de vos bras et de votre dos.

Pour cet exercice, il suffit de vous tenir debout, de joindre vos mains au-dessus de votre tête, puis de vous « grandir » autant que possible. Vous pouvez aller jusqu’à cambrer légèrement le dos en arrière pour étirer encore plus vos abdominaux. 

Tenez la pose durant trois minutes environ, et répétez si nécessaire, en veillant une fois de plus à respirer profondément. 

Dernier exercice : l’étirement des obliques

Cet exercice sera parfait pour étirer vos obliques. 

Debout, écartez vos pieds d’un mètre environ. Levez l’un de vos bras en l’air, et gardez l’autre collé à votre flanc. Ensuite, penchez-vous lentement du côté de votre bras resté collé à votre corps, en passant l’autre bras par-dessus votre tête. Vous ressentirez rapidement un étirement au niveau de vos abdos. Tenez cette pose pendant une quinzaine de secondes, puis redressez-vous. Pour cet exercice, le rythme de vos mouvements doit suivre celui de votre respiration : veillez à expirer en vous penchant, puis à inspirer en revenant à votre position de départ. 

Cet exercice d’étirement des abdos pourra aussi se faire allongé au sol : allongez-vous les bras en croix, et fléchissez vos jambes (les genoux vers le ciel). Ensuite, basculez lentement vos jambes d’un côté, en tournant votre tête du côté opposé. Tenez la pose quelques secondes en respirant lentement, puis revenez à votre position initiale avant de faire la même chose de l’autre côté. Durant tout l’étirement, votre tête et vos omoplates devront rester collés au sol.